Auteur Sujet: Monsternomicon  (Lu 1668 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne rem

  • [BGT] Animateur
  • Brave
  • ********
  • Messages: 1382
  • Imposteur du Critical Fluff
    • Voir le profil
Monsternomicon
« le: 20 octobre 2014 à 21:07:15 »

Présentation du Monsternomicon

   Passage obligé de tout jdr médiéval fantastique, PP nous propose un (premier) bestiaire.  Comme lors de la précédente édition du bestiaire (à l'époque pour D&D 3,5), il s'agit de suivre les pérégrinations de Vicktor Pendrake, professeur à l'université de Corvis, qui nous décrit par le menu les créatures qu'il a rencontré comme "scientifique".

   Ainsi, vous aurez la description de 40 créatures, ce qui avec la variante fera environ 50 profils. 12 de ses créatures sont également des figurines de jeu (Gorax, Troll etc. ), c'est toujours marrant de jouer au jeu des différences avec hordes.
   Nous avons ensuite une page de transcription dans le système jdr des huge base, c'est-à-dire des créatures sur socle de colosse.

   Chaque créature est décrite sur le modèle habituel : un encart avec l'aspect technique de la bestiole et ses attaques, plus un récapitulatif de ses capacités techniques. En haut de la page un petit dessin pour indiquer l'échelle de la créature par rapport à un humain. On trouve également un descriptif de la créature, ses habitudes de vie, d'alimentation, la région où on peut la trouver. Parfois, la description est complétement absorbée par une sorte de petite nouvelle qui décrit la rencontre avec Pendrake et la bestiole. C'est parfois drôle, parfois bien écrit et parfois sur un mode assez pénible "oh mon dieu, cette créature est tellement dangereuse que sans mon talent et ma chance insensée à faire des jets moyens à 10 je ne m'en serais jamais sorti".
   Un autre paragraphe intitulé combat indique au MJ la meilleure façon d'utiliser la créature en équilibrant son "fluff" et ses capacités de combat. On enfonce pas mal de portes ouvertes, mais c'est assez utile quand on débute la dure carrière de MJ.
   Plus utile, une table avec des seuils qui indique ce que le PJ sait de la créature selon la réussite de son jet de connaissance. Je trouve ça bien appréciable et ça a le mérite d'encadrer le métagame du Pj lambda.
   
   On trouve quelques illustrations originales, d'autres colorisées. A ma connaissance, aucun nouveau monstre, entre les précédents bestiaires et le jeu de fig, aucune nouveauté. Ayant connu un trou d'air l'année dernière, je ne sais pas à quel point cela fait doublon avec les No Quarters.

   En fin d'ouvrage, on trouve un système de templates, c'est-à-dire une modification type à apporter à un monstre pour le rendre plus balaise ou plus surprenant. C'est à la fois une façon un peu facile d'augmenter artificiellement le nombre de monstres, et en même temps assez bien fait.

   Points d'attentions : PP semble avoir décidé de vendre du Cephalyx, bien décrit, avec de nouveaux sorts, tout est fait pour en faire les méchants d'une de vos campagnes...
   Concernant les dragons : l'idée est de proposer au MJ la possibilité de créer un dragon et de lui proposer une mécanique pour fabriquer les blights associés au dragon. C'est pro, c'est carré, et je trouve ça plus intéressant que de proposer un donjon plein de cephalyx à mes PJs. Les dragons sont par contre très peu décrits. En revanche, on décrit pour chacun les spécificités de sa corrpution.
Par exemple Blighterghast possède une sorte de Dark Shroud et ses rejetons ont le plus souvent un spray corrosif. Bref, je suis content comme amateur de règle, mais déçu de devoir m'appuyer sur les vieux suppléments pour avoir des infos sur les Athanc et les actions de quelques grands Dragons.
   Pour les fans, il y a du Skigg et la page sur les Grymkins gremlins like est bien fun.
   Concernant les fantômes, PP fait là aussi le choix d'une mécanique pour fabriquer des spectres et autres revenants variés, idéal pour faire un boss intermédiaire ou un PNJ emblématique pour une campagne.

   Futorologie  à la con pour le jeu de fig & le jdr:
   Quand on voit les variantes de Pistol Wrath, il est pas déconnant d'imaginer une sorte de black thirteen pour Cryx.
   Je maintiens qu'un jour, les infernaux seront une faction hordes, surtout à la lecture du Soul Taker.
   Sans surprise, les joueurs Cephalys peuvent se préparer à récupérer une warbeast quelconque en truc mort-vivant.

   Avec la description des Trolls, j'y vois surtout le matos nécessaire pour proposer une classe de personnages warlock pour le jdr.

   Avis général : Le bouquin est assez court, 101 pages, ça sent la sortie d'un volume II & III. L'équilibre entre monstres classiques, gros trucs puissants, et descriptions plus détaillées de certaines races est plutôt bien. L'ouvrage est très joli, très pro dans le système. Joueur de Warmachine, passez votre chemin, vous n'apprendrez rien. Joueur de jdr, allez-y, c'est un classique et une bonne boite à outil. Je pense que le prochaine volume, plus original, sera plus intéressant.
   
 Rem
Bébé phoque mélancolique amateur de Fluff

Hors ligne Valorel

  • Héros
  • ********
  • Messages: 3415
  • Ly-Veld, lyss Scyr
    • Voir le profil
Re : Monsternomicon
« Réponse #1 le: 20 octobre 2014 à 21:19:59 »
Merci pour ton retour et ta présentation qui donnent envie de le lire :)
If you play for fun, you win every game.
If you play to win, you're going to lose a lot.
Forum des joueurs de Strasbourg: http://warmastras.forumactif.org/

Hors ligne elric

  • Brave
  • *******
  • Messages: 1144
    • Voir le profil
Re : Monsternomicon
« Réponse #2 le: 20 octobre 2014 à 21:33:36 »
Très chouette compte rendu. :D

Pour ma part, tu oublie le point noir: le prix !!

Le monsternomicon 1 comptait 77 créatures et autres entrées pour 237 pages au prix de 29.99 $ couvertures cartonnées et pages reliées
la nouvelle version compte 40 créatures et autres entrées pour 100 pages pour 29.99 $ couvertures souples et pages collées

Entre les 2 versions, nous avons 18 nouveaux dessins, les autres sont des reprises ou des colorations des anciens.

Qu'est ce qui justifie ce prix ??
La création ? Non, juste 2 nouvelles créatures, pour le reste, c'est les textes de la version précédentes.

Donc, rien ne justifie l'inflation du prix.  :-[

Après, j'assume l'achat  :) mais le prix fait mail au derche


Sinon, non, normalement pas de doublon avec les NQ
« Modifié: 20 octobre 2014 à 21:41:38 par elric »
Citation de: Maître Yoda
Trop gentil tu seras, dans le côté obscur tu l'auras.

Si vous constatez des fautes d'orthographe et/ou de conjugaison, des phrases à remanier pour une meilleur compréhension.
Hop, -> Mp  ;)

Hors ligne rem

  • [BGT] Animateur
  • Brave
  • ********
  • Messages: 1382
  • Imposteur du Critical Fluff
    • Voir le profil
Re : Re : Monsternomicon
« Réponse #3 le: 20 octobre 2014 à 21:59:27 »
Sinon, non, normalement pas de doublon avec les NQ

 J'ai acheté la version PDF, mais je suis d'accord avec toi que le prix "au monstre" est pas glop.  ;)

 C'est quoi les nouveaux monstres ? Le Riven et ....  ?

 Si à l'occasion tu as le temps de faire une liste / index des monstres sortie dans les NQ, je serai top preneur.

 Rem
Bébé phoque mélancolique amateur de Fluff

Hors ligne elric

  • Brave
  • *******
  • Messages: 1144
    • Voir le profil
Re : Monsternomicon
« Réponse #4 le: 20 octobre 2014 à 22:16:44 »
Perso, je préfère la version papier, wc toussa ...  ;D

Le Riven vient du MN 2.  :P

Les 2 nouveaux sont le Shade et le Specter.

Pour la liste, je sais qu'elle existe sur le forum de PP.
Si je la retrouve pas , je la referai.
Citation de: Maître Yoda
Trop gentil tu seras, dans le côté obscur tu l'auras.

Si vous constatez des fautes d'orthographe et/ou de conjugaison, des phrases à remanier pour une meilleur compréhension.
Hop, -> Mp  ;)