Auteur Sujet: Oblisançon : CR d'un brigand infernaliste !  (Lu 369 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne John McForester

  • [WTC] 2015
  • Immortel
  • *
  • Messages: 5828
    • Voir le profil
Oblisançon : CR d'un brigand infernaliste !
« le: 15 novembre 2019 à 10:31:31 »
Deuxième essai après avoir fermé mon navigateur sans sauvegarder mon CR de mes 3 premières parties...

Voici donc mon CR de cet agréable début de campagne Oblivion à Besançon menée par Titi, double merci à lui, qui lance le truc tout en se sacrifiant parce qu'on est impair !

Je pouvais bosser pour n'importe quel camp, on m'a dit que je serai un méchaaaant, allié avec Fedmahn et son Circle, contre les forces de la Old Witch (Khador de Charles et Grymkin de Thibault) réunies pour empêcher l'arrivée des Infernaux.

J'ai donc prêté mes 2 Void Archons (archon = gentiiiiil) à Charles et décidé que mon armée serait menée par le seul infernaliste que j'ai : Croe et ses copains. C'est donc lui qui vous raconte la suite.



La chance est avec moi aujourd'hui, les forces de Cryx ont fait appel à mes services pour un raid quelconque sur le territoire du Khador, exactement là où mes vrai maîtres ont besoin de moi. Je peux donc servir leurs desseins tout en étant payé et accompagné par ces alliés, facilement manipulés, mais dont l'aide au combat est appréciable.
Je pars donc avec mes hommes de main et le seigneur Tartarus en reconnaissance avant le lever du jour. Un spectre mécanique et quelques morts-vivants faits de brics et de brocs nous suivent également.
Aux premières lueurs de l'aube, nous apercevons au loin des silhouettes hostiles qui se précipitent vers nous, comme si elles avaient senti notre présence par des moyens pas tout à fait naturels.
Avec mes compagnons et le spectre, nous nous dissimulons derrière deux bosquets et la brume étrange qui accompagne les banes, pendant que les thralls attirent l'attention de l'ennemi à droite. Nous distinguons maintenant plus clairement la menace : une douzaine de Doom Reavers, dont les armes Orgoth semblent douées d'une conscience propre...
Ils se séparent en deux groupes : l'un face à nous derrière un autre bosquet, que nous prenons pour proie prioritaire, l'autre sur le flanc droit, sur une colline.
Un membre du groupe de droite découpe un thrall tout en restant à l'abri de l'explosion qu'il déclenche, pendant qu'un membre du groupe de gauche traverse aveuglément notre protection de brume, suivi par quelques autres. Surpris de tomber nez à nez avec plusieurs adversaires, il n'a pas le temps d'attaquer avant d'être chargé par le spectre. Il esquive son attaque, mais succombe poignardé par un de mes camarades, pendant que nous éliminons de quelques carreaux d'arbalète bien placés plusieurs de nos agresseurs. L'un d'eux y échappe, et, semblant un instant disparaître de notre réalité, s'approche rapidement et déchaîne sa furie contre le spectre et un de mes camarades. Satisfaits d'avoir éliminé le spectre, les autres doom reavers, des deux groupes, commencent à fuir !
Tartarus assène deux coups de sa puissante hache au fautif, tandis que nous nous lançons à la poursuite des fuyards, tirant sur ceux qui se dressent sur notre chemin tout en poursuivant les survivants du groupe de gauche.
Le groupe de droite s'éloigne, mais nous arrivons à rattraper et encercler le dernier survivant du groupe de gauche. Le groupe de droite se précipite à son secours, mais arrive trop tard. Les morts-vivants restants courent se mettre à l'abri tandis que les doom reavers finissent par s'enfuir sous une pluie de carreaux.


(étant donné l'absence de scénario, Charles a tenté une victoire au tie breaker points de destruction : s'il arrivait à maintenir un survivant dans chaque unité après avoir tué au moins un solo non scrap thrall, il gagnait 2-0. Mais les Croe's sont trop mobiles)



Malgré cette victoire, nous sommes repérés ! Nous ne pouvons pas laisser de témoins prévenir la vieille sorcière de ma présence, elle qui connaît mes véritables intentions ! Tartarus part chercher des renforts tandis que je suis rejoint par un spectre qui se présente sous le nom de Caine, le warcaster du Cygnar. Je suis intrigué mais son regard malfaisant et la présence de nos adversaires ne me donnent pas envie d'en discuter davantage...
Nous sommes obligés de nous séparer. Caine part assassiner des Grey lords d'un côté pendant que nous repartons à la chasse aux doom reavers de l'autre. A 6 contre 10, ils n'osent pas s'approcher et nous les forçons même à reculer.
Les 5 grey lords au contraire se précipitent à la rencontre de Caine. Celui-ci s'approche, tire une balle fantomatique qui traverse le crâne d'un premier sorcier, continue de s'approcher et ouvre le feu. Un autre sorcier tombe, mais son troisième tir n'atteint pas sa cible. Sans l'énergie des âmes de ses victimes, il est coupé dans son élan, ce qui laisse aux 3 survivants le temps de réagir et l'éliminer lui, ainsi que les thralls qui l'accompagnaient.
Nous avons éliminé et repoussé la quasi totalité des doom reavers, mais malgré tous nos efforts nous arrivons trop tard, les 3 Grey Lords nous échappent !


(J'ai été un peu con, les Croe's, avec Stealth et reposition, auraient été plus à l'aise face aux Grey Lords et leur RNG 10, alors que le Hellslinger aurait sûrement pu éliminer quelques doom reavers à travers les décors. Ce scénario avait le mérite d'être original et rigolo !)



Les renforts arrivent : un spectre mécanique, ainsi qu'une liche et une warwitch qui contrôlent un bonejack volant. Nous devons protéger un thrall qui transporte une précieuse âme dont mes maîtres ont besoin. Les Cryxiens pensent que nous l'apportons à Scaverous pour ses recherches... En face, les forces Grymkin, envoyées par la vieille sorcière du Khador pour m'intercepter, sont menées par Lord Longfellow.
Deux objectifs donc : protéger le porteur d'âme, et éliminer ce gêneur de Longfellow ! Pour éviter un contournement, nous nous regroupons sur la gauche.
Quelques-uns de mes hommes de main se jettent sur les ridicules hommes-porcs pour les occuper, mais un arbre surnaturel m'ensorcelle : une envie irrépressible d'abattre le précieux thrall s'empare de moi, mais il est, heureusement, un peu trop loin pour mon fusil. La magie me pousse donc à m'approcher et à fusiller de dos la warwitch, qui succombe, puis je reprends mes esprits. Autre point positif, je suis donc resté assez proche de mes hommes de main pour leur donner l'ordre d'éliminer notre proie, les hommes-porcs. Ceux-ci succombent, suivis rapidement par l'arbre. Longfellow et les sorcières qui l'accompagnent s'enfuient pendant que les gremlins qui semblent jouer avec des chevaux de bois tentent un contournement inefficace. Ceux que nous abattons sont ramenés à la vie, mais l'ennemi n'a plus d'autre choix que de fuit.


(scénario casterkill de solo : victoire au tie breaker de destruction car aucun de nous deux n'expose son "caster")



N'étant pas de taille à lutter contre la vieille sorcière du Khador seuls, j'ai laissé entendre à un seigneur liche que son offensive risque de nuire aux plans de Cryx. C'est ainsi que me voilà accompagné sur seigneur Scaverous et ses warjacks, ainsi que d'un groupe de Satyxis armées de pistolets.
Deux archons du vide accompagnent la vieille sorcière et lui ont indiqué la présence d'artefacts utiles dans un bâtiment en train de s'effondrer suite à des bombardements lors de je ne sais quel conflit. Scaverous va essayer de s'emparer des artefacts avant elle !
Du haut de sa machine grotesque, elle dirige deux warjacks et 3 grey lords différents, dont un qui accompagne le seul groupe de doom reavers qui va essayer de se séparer pour couvrir au maximum le terrain. Mes compagnons et moi nous cachons derrière une forêt à droite, attendant le moment judicieux pour nous attaquer à l'archon. Pendant ce temps, les forces du Khador prennent place autour du bâtiment, et les vents puissants soulevés par la vieille sorcière limitent les possibilités de nos tirs et de ceux des Satyxis à gauche. Les archons restent hors de portée de menace, mais l'un d'eux reste vulnérable aux sorts de Scaverous. Ce mort-vivant incompétent ne se rend pas compte que la statue sur son chemin lui apporte un couvert non négligeable, et il n'arrive alors pas à déplacer l'archon adverse. De dépit, il lance son Festin de Vers en direction de la vieille sorcière, et le destin étant de son côté, l'effet magique tombe sur sa vraie cible : Ruin. Celui-ci subit alors quelques tirs et la charge d'un Stalker qui arrache immédiatement son Cortex.
L'autre Stalker tue un doom reaver mais n'arrive pas à tuer le Greylord dont les bourrasques bloquent entièrement nos tirs.
Chaque Stalker attire un archon qui contribue à le démolir, ce qui nous permet de nous en débarrasser, mais c'est déjà trop tard, leur sacrifice a laissé le temps à la sorcière de trouver le premier artefact !
L'arc node et les Satyxis, malgré les débris qui leur tombent dessus, réussissent à finir de démolir Ruin, et Scaverous lui-même tue l'archon à coups de faux. Malheureusement, de notre côté, la prêtresse Satyxis rate sa cible, et les Grey Lords qui nous attendaient de pieds ferme en profitent pour la tuer elle ainsi que plusieurs de mes camarades. L'autre Arc Node de Scaverous s'interpose entre moi, dernier survivant du flanc droit, et le Marauder, qui mettra de précieux instants à le démolir malgré les débris qui s'écrasent à deux reprises sur l'arc node.
La vieille sorcière prend les choses en main et écrase l'arc node de gauche, mais la magie de Scaverous la prend au piège : elle se retrouve de dos et exposée à la charge de la liche et de Severa, la puissante gunmage, ainsi qu'à un tir de mon fidèle "Hiss". Elle survit mais s'enfuit, laissant son Marauder nous empêcher de récupérer le dernier artefact avant l'effondrement total du bâtiment.


(Il fallait 2 points de contrôle pour gagner, mais Charles gagne, 1-0, à la fin du tour 7. L'assassinat rate à cause d'un mauvais placement de ma part, dans la précipitation et encombré par le gros décor, je n'ai pas placé Scaverous exactement à 2" de OW2, et il a dû se TK hors de la ligne de charge de Severa plutôt que de lui mettre Feast of Worms ! On passe de ~65% de chances de tuer à ~20%, et les dés ne veulent pas, malgré une reroll d'un jet de dégâts bien rentable. Bonus : j'aime le fait de charger un huge avec Severa, quasiment le seul cas où elle peut utiliser Vortex Blast Heart Seeker Pistoleer sans se suicider :P )



TOUT BI CONTINU AIDE. (on s'est arrêtés là il était tard et il reste environ 2 jours de jeu à caler ;) )
« Modifié: 15 novembre 2019 à 12:58:45 par John McForester »
Steam Powered Dukes

Hors ligne Krador

  • Brave
  • *******
  • Messages: 1041
    • Voir le profil
Re : Oblisançon : CR d'un brigand infernaliste !
« Réponse #1 le: 16 novembre 2019 à 13:01:17 »
Merci pour ce CR scénarisé, très sympa à lire !

Hors ligne Titi

  • [BGT] Modérateur Global
  • Immortel
  • ********
  • Messages: 11497
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Oblisançon : CR d'un brigand infernaliste !
« Réponse #2 le: 16 novembre 2019 à 15:41:30 »
Merci pour le compte-rendu de Croe ! :)

Désolé, j'étais plutôt flapi ce jour-là... ça tombait plutôt bien que je n'aie pas à jouer. :-\
"De retour en Cygnar !!! Ouais, bon, uniquement parce qu'on a des nouveaux trucs..."

Hors ligne hashut

  • Brave
  • *******
  • Messages: 1203
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Oblisançon : CR d'un brigand infernaliste !
« Réponse #3 le: 18 novembre 2019 à 06:57:01 »
Oui bien sympa ca donne envie!

On va attendre la suite de le retour alors...