Auteur Sujet: Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita  (Lu 1077 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Shreddinette

  • Compagnon
  • ****
  • Messages: 186
    • Voir le profil
Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« le: 19 avril 2019 à 22:01:52 »
Bonjour, bonjour,

De retour en France il est temps de faire le compte rendu de cette petite semaine de tournoi / visite à Gênes en Italie.

Jeudi matin 8h, j’ouvre les yeux pour vérifier si mon vol est à 12h ou 12h30… 10h20 oups.
Réveil instantané, je pack les figs en 3 minutes chrono ça sera kallus et anamag et j’espère que je n’ai rien oublié de toute façon j'ai pas le temps de vérifier, j’attrape des fringues sur l’étendoir, tout fini en vrac dans mon sac. 8h15 je suis sur le quai du métro, je suis pas aussi efficace quand il s'git d'aller bosser. Ca va être short mais s’il n’y a pas de problème j’arriverai à l’heure.
Passage en extérieur du RER B, je récupère enfin du réseau, je regarde mon billet : Terminal 2G. Oui, oui c’est bien celui qui est au bout du monde et pour lequel il faut prendre une navette à CDG. Ca commence à sentir bon l’appel de dernière minute « Le passager Emilie Sicilia du vol AF6710 est attendu de toute urgence porte A21 pour embarquement immédiat. » voir le vol raté, à ce moment la je flippe un peu mine de rien, les copains sur messenger aussi ^^
Arrivée à l’aéroport, je trace jusqu’au terminal 2F, je me jette dans la navette vers le 2G. Là il faut m’imaginer courir avec un sac à dos, mon plateau, mon sac de figs et slalomer entre les gens en chantant « Je suis en r’tard, en r’tard en r’tard en r’tard…. ». En tout cas dans ma tête c’était ça.
Conclusion : J’arrive dernière de l’embarquement, 3 minutes avant la fermeture des portes en ayant fait le strip tease le plus rapide de l’histoire au contrôle de sécurité. Bref j’étais LARGE !

Dans l’urgence le petit dej est passé à la trappe, heureusement que le steward a pitié de moi et me donne un bon stock de galettes bretonne pour le vol.

Pendant ce temps Tom est lui aussi en route, son téléphone déconne bien, vu le dédale de ruelles qu’est la vielle ville il va bien s’amuser sans GPS, au final je vais l’attendre à la gare, ce n’est pas très loin et la ville est jolie. Et pour rester fidèle à moi même: La rue vers la gare sent bon la pizza et le jambon :)

Après une petite ballade touristique dans la vielle ville il commence à faire faim. On trouve une petite pizzeria, nommée Exultate (vous avez dit cliché ?) sur une jolie placette. La carte est à rallonge, les prix plutôt abordables.

Bon appétit bien sur.


Vendredi 1h du matin, Lazy n’est toujours pas arrivé… pas de réponse au téléphone. Il n’est pas en bas devant la porte… Ca pue et on aimerai bien aller se coucher la journée a été longue.
1h15 du matin, on arrive à le joindre. Petit problème, il est perdu, il faut dire que c'est un aventurier moderne qui n'as pas de smartphone avec GPS. Il nous donne le nom de 2 rues et on arrive à savoir ou il est grace à la toute puissance de google Maps ! 1h30 du matin 2.5km de marche. NP. On retrouve Lazy et on va enfin se coucher pour clore cette journée.

Bilan du jour 1
Emilie : C’était long et à l’avenir je vérifierais mon billet la veille.
Tom : On s’est couché tard.
Lazy : Gênes ça monte.


Vendredi matin, après une petite grasse matinée bien méritée, la fine équipe se met en route pour sa balade touristique du jour : vielle ville et vieux port.
Météo pas fantastique mais on s'attendait à bien pire d'après les prévisions.



C’est plutôt sympa et la marche ouvre l’appétit.

Etant en bord de mer nous partons en quête d'un petit restaurant proposant des plats marins. La Trattoria Vegia Zena fera l’affaire "Cuisine authentique avec des produits frais de la mer". Comment dire qu’on n’a pas été déçus, on part sur des linguines aux langoustines et un risotto aux saint-Jacques. Un délice !  Ce séjour en Italie commence très bien.




Après ce repas ma foi fort agréable, il est temps de procéder à une petite balade digestive. Nous en profitons pour découvrir la vieille ville, ses ruelles étroites et ses maisons de marchands.
 


Après un passage par la boutique de warmach du coin (qui a les dernières nouveautés, au moins 4 ans avant VG. Ce petit taunt gratuit vous est offert par Tom) et par le centre ville un peu plus moderne, nous décidons de récompenser nos efforts par une petite glace (tant qu’à rester dans le cliché). Pour un prix dérisoire, elles sont délicieuses.





Après une pause bien méritée à l’appart, nous devons déjà décidé du diner. Gênes est réputé pour son pesto, nous allons donc de ce pas taper "Best Pesto Genova" dans Trip Advisor et nous dirigeons vers le restaurant Il Genovese, qui semble tout indiqué. Et c’est facilement le meilleur pesto que j’ai pu déguster de ma vie, sous toutes ces déclinaisons : Trofie al Pesto, Gnocchi al Pesto, chips au pesto, juste sur du pain. Il est tellement bon que nous repartons avec des bocaux de pesto pour chez nous.




Les photos ne rendent pas hommage aux plats, le vert était beaucoup plus shiny en vrai.

Fin de la journée du vendredi, pleine de découverte.

Bilan du jour 2 :
Emilie : On mange bien, je pourrais m’installer ici
Tom : Ne pas monter sur la balance, ne pas monter sur la balance…
Lazy : Ils sont quand même pas mauvais pour faire la bouffe

Samedi matin, début du tournoi. Comment décrire la salle ? Vous vous êtes déjà demandés ce que ça ferait de jouer à Warmachine dans un monastère, avec vue sur la mer ? Et bien ne vous demandez plus. C’est juste somptueux.







Pour ce qui est du jeu, ça n’intéresse personne de toute façon ? Et vu la tête du trophée, on n’a pas intérêt à le remporter de toute façon.


Fin de la journée de warmach vers 19h, rdv au resto à 21h, on va se poser à l’appart le temps de prendre une douche, mine de rien on sent le fauve.

21h début de la ronde 4 scenario Ostaia do Castello. Le restaurateur joue un menu à 16€ c’est important de s’en rappeler pour la suite.

Il déploie une salade piémontaise, des petites foccacia, des quiches aux légumes, des moules et coques, de la farinata (galette au pois chiche).


Les joueurs se déploient, on aligne des italiens, des français. Jusque-là tout va bien.

Le restaurateur déploie son AD, un beau plat de pâtes sauce tomate/ poisson. On commence à sentir que le match va être serré.


Heureusement notre AD arrive aussi, nous somme rejoins par les allemands, on compte sur eux.

Tour 1 :
On gère bien, le menu prend plutôt cher.

Tour 2 :
Le restaurateur sort son ambush : Le petit frère des pâtes au poisson. Les pates au pesto ! S’en suit une discussion stratégique, s’agit-il toujours du primo pasti ? Oui, bien sur, nous sommes en Italie. "Ils sont fous ces romains génois"


Ca commence à caler côté joueur mais le vin, illimité, fait son job et nous redonne du courage et de l’appétit.

Tour 3 :
Notre restaurateur est en fait un infernal master. Il invoque en pleine partie un lapin aux olives et des petits pois au calamar (côté français les petits pois n’ont pas trop de succès, en plus on a plus faim suite aux plats de pates)

Tour 4 :
Les restaurateurs feat et nous annonce en dessert du tiramisu ou du cheesecake figues et miel.

Après une longue hésitation
Tom : "Les desserts c’est inclus dans le menu ? "
Serveuse : "Non, c’est 3€"
Tom (sans hésitation): "Un cheesecake ! "
Emilie : "Un 2eme ! "
On a de nouveau perdu Lazy à ce moment ^^

Minifeat « Inviolable resolve » des joueurs, on arrive tant bien que mal à finir nos cheesecakes, faut dire qu’ils étaient sacrément bons !


Bilan de la partie : Le restaurateur gagne au tiebreaker destruction points.

Plus sérieusement, c’était typiquement Italien : Très bon mais beaucoup trop, pas moins que 10 plats différents.

Monter les escaliers du airBnB au retour avec 4kg de plus c’était dur.

Bilan du jour 3
Tom : Bon les gens faut que je me pose à l’appart y’a la finale des LCS sur LoL là
Emilie : On joue sérieusement dans une église la ?
Lazy : Je ne vois pas comment gagner à l’attrition contre un restaurateur italien


Dimanche matin 8h , on se lève tot pour arriver à l’heure à la messe au tournoi. La encore rien à dire, tout le monde s’en fout. Myrmidone gagne pour la 2eme année consécutive, il ne joue pas au même jeu que nous. Tom fini 3ème, je gagne le prix de peinture \o/. Objectif atteint on n’aura pas besoin de se poser la question du transport de trophée.

Vers 20h après plus de 72h sans pizza (Mais que fait la police !) nous retournons chez Exultate accompagnés de Ialo, c’est toujours aussi bon.



Une fois le ventre plein Tom réinvente la méta: Morvahna1, 4 gallow grove da doit bien prendre harbi ! (Oui mais HR ? AArrrrrrggghh) Bon du coup on met 2 well pour faire spawn des Gallow grove comme ça le joueur menoth ne se doute de rien ! Mouhaha. Je vous passe le reste, on a plein d’idée mais aucune ne passe les critères HR, Judi, Purif, 9 shield guard. Bref il est temps d’aller se coucher.

Bilan du jour 4
Tom : "Nan mais franchement, tu mets Brennos à 10 pouces du Judi Spell Ward qui charge à 12 pour l’empêcher de tirer, ça a l’air d’un super bon plan nan ? "
Emilie : Et s’il joue HR ?

Lazy : Behold the finger of god. (Ouais, ca joue pas toujours super propre en Italie)

Lundi matin 9h, Serious business starts here. On regarde le nouvel épisode de GoT pour bien commencer la journée puis on décide de monter dans les hauteurs de gênes pour profiter de vue sympa sur la ville et la mer. La règle est simple : toujours monter ! Et si on arrive à se trouver un petit resto avec terrasse ca sera top. Spoiler : Ça monte ! Beaucoup !





Tant bien que mal, on parvient à arriver sur une corniche avec une vue pas dégueulasse. En plus le temps est avec nous, les lilas sentent bons, le cadre est idyllique. On est perdu dans les hauteurs mais ça vaut le coup !




Bon du coup il faut redescendre. Ni une ni deux, on applique l’axiome numéro 2  « Si ça descend, c’est par là ! ». Celui-ci ne nous trahit pas trop, et l’on rencontre pèle-mèle des petites rues charmantes, un chat pas farouche et une cascade en plein milieu de la cité.




Notre excursion nous ouvre l’appétit, il faut donc manger ! Ni une ni deux, on suit les conseils de Trip Advisor pour « Best Pasta Genova » et on se retrouve au Pastificio Artigianale di Canneto, une fabrique de pâtes artisanales. Ils ont de tous, de toutes les sauces, et quand le serveur nous demande ce que l’on veut, on n’a pas trouvé mieux que de répondre "Une de chaque". C’était très efficace, je vous laisse en juger par vous-même (Spoiler : meilleures pâtes de ma vie).


Encore une fois, repas très léger implique sieste digestive. Nous finirons notre journée par une glace ma foi fort méritée en face de la Cathédrale, d’aussi bonne facture que la précédente. Et petit à petit, nous commençons à tirer le rideau sur ces quelques jours magnifiques dans la ville de Gênes…

Bilan du jour 5 :
Tom : "Bon ce soir on essaye de manger léger hein ? "
Emilie : "En fait le mauvais temps en Italie, c'est un peu comme le beau temps en Bretagne, ils savent pas trop ce que c'est..."
Lazy : On a de nouveau perdu Lazy

Et voilà ce qui conclu notre aventure à Gênes. On revient chacun chez nous sans trop d’encombres, avec des souvenirs plein la tête et du gras plein le bide. C’était franchement un tournoi exceptionnel, tant sur la salle que la ville autour. Si on a voulu vous faire ce CR détaillé du "tournoi", c’est pas tant pour se la péter, mais c’est vraiment pour vous donner envie de nous rejoindre l’année prochaine, que ce soit à l’Italian Masters ou à d’autres conventions de grande qualité partout en Europe. Viendez, on est bien.

Shreddinette & Ygemethor

Photo en vrac à cette adresse: https://drive.google.com/open?id=1R4rE1SE-LQNWU7AcHR7MTowoyjTRWeCK
Run, run, feat & profit

En ligne John McForester

  • [WTC] 2015
  • Immortel
  • *
  • Messages: 5838
    • Voir le profil
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #1 le: 19 avril 2019 à 22:59:27 »
Miam. Rien qu'à la lecture j'ai mal au bide !

Entre ça et le blaireau joueur khador qui triche mais perd quand même ça donne envie ! D'autres anecdotes sur lui ? D'autres tricheurs ou c'est que lui ?
Steam Powered Dukes

Hors ligne Ygemethor

  • Brave
  • *******
  • Messages: 1025
    • Voir le profil
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #2 le: 20 avril 2019 à 01:57:11 »
Un CR qu'il est bien !

Hors ligne Rawr

  • Brave
  • *******
  • Messages: 1692
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #3 le: 20 avril 2019 à 02:56:14 »
J'ai faim.
Je peux pas manger j'ai une prise de sang à faire.
Ce CR c'est de la torture.

Hors ligne samich

  • Héros
  • ********
  • Messages: 3099
  • Reste pas à côté de moi, je suis adelphophage.
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #4 le: 20 avril 2019 à 08:08:12 »
Mais il est bien ce CR dis-donc!

Sinon pour perdre les kilos en trop? C'est quoi le plan?
Fan club de Titi en slip.
-Samich président
-Flo57000 trésorier
-Nyenyel secrétaire

https://www.facebook.com/groups/2190345941222670/

"Taking footlong sub bread and throwing every kind of meat and cheese and everything else under the sun or in your kitchen pantry on it does not a Samich make"

Hors ligne TheLazyHase

  • Héros
  • ********
  • Messages: 3051
    • Voir le profil
Re : Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #5 le: 20 avril 2019 à 08:11:41 »
Mais il est bien ce CR dis-donc!

Sinon pour perdre les kilos en trop? C'est quoi le plan?

Ne pas en avoir.
"Ce qui empéche tes rêves de se réaliser, c'est que la personne qui les as est toi"

Hors ligne samich

  • Héros
  • ********
  • Messages: 3099
  • Reste pas à côté de moi, je suis adelphophage.
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #6 le: 20 avril 2019 à 08:18:54 »
C'est un bon plan.
Fan club de Titi en slip.
-Samich président
-Flo57000 trésorier
-Nyenyel secrétaire

https://www.facebook.com/groups/2190345941222670/

"Taking footlong sub bread and throwing every kind of meat and cheese and everything else under the sun or in your kitchen pantry on it does not a Samich make"

Hors ligne Titi

  • [BGT] Modérateur Global
  • Immortel
  • ********
  • Messages: 11504
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #7 le: 20 avril 2019 à 11:30:54 »
Merci pour le compte-rendu ! ;D ;D ;D
"De retour en Cygnar !!! Ouais, bon, uniquement parce qu'on a des nouveaux trucs..."

Hors ligne baldur59

  • Immortel
  • **********
  • Messages: 5053
    • Voir le profil
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #8 le: 20 avril 2019 à 11:51:59 »
Ça c'est du CR , merci a toi , gros boulot d'écriture et de photo.

Chapeau.
de scheerder david 
Membre du club l alliance ( lallaing 59167 )
ecole pasteur
( hordes/warmachine;battle;40k;confront;anima tactics;alkemy)
http://alliance.forumsfree.org/

Hors ligne hashut

  • Brave
  • *******
  • Messages: 1209
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #9 le: 22 avril 2019 à 01:01:02 »
ça manque un peu de pâtes et de pizzas toutefois...

Merci merci!

Samich était à un autre tournois alors, non?

Hors ligne TheLazyHase

  • Héros
  • ********
  • Messages: 3051
    • Voir le profil
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #10 le: 23 avril 2019 à 16:08:52 »
Moi ce qui m'a le plus impressioné, c'est le ciel bleu :





"Ce qui empéche tes rêves de se réaliser, c'est que la personne qui les as est toi"

Hors ligne samich

  • Héros
  • ********
  • Messages: 3099
  • Reste pas à côté de moi, je suis adelphophage.
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #11 le: 23 avril 2019 à 16:27:13 »
Ben perso j'ai pris trois jours de pluie et ça m'a pas impressionné du tout...
Fan club de Titi en slip.
-Samich président
-Flo57000 trésorier
-Nyenyel secrétaire

https://www.facebook.com/groups/2190345941222670/

"Taking footlong sub bread and throwing every kind of meat and cheese and everything else under the sun or in your kitchen pantry on it does not a Samich make"

Hors ligne Aspha

  • Spécialiste
  • ******
  • Messages: 578
  • Ludoboyz
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Rapport Italian Master 2019 - La Dolce Vita
« Réponse #12 le: 23 avril 2019 à 16:32:53 »
Ça envoi du pâté ce CR (enfin des pâtes... enfin vous m'avez compris quoi !)
Ludoboy et commentateur sur Shake Effect